Maison Félix Leclerc

Histoire de la rénovation de la Maison Félix-Leclerc à Vaudreuil

En 1973, la maison du 186, chemin de l’Anse fut vendue. Malheureusement, au fil des ans, la résidence a manqué d’entretien et s’est retrouvée dans un mauvais état.

En 1991, la Ville de Vaudreuil-Dorion cite la propriété dans sa politique de protection du patrimoine.

Enfin, à l’aube des années 2000, des citoyens désolés d’assister à la détérioration de l’ancienne propriété de Félix Leclerc ont créé la Société de sauvegarde de la maison de Félix Leclerc à Vaudreuil-Dorion (maison Félix-Leclerc). Ils travaillent sans relâche au financement et à la restauration de la maison.

En juillet 2006, l’organisme réussit enfin à acquérir la propriété au 186, chemin de l’Anse après de longues négociations. La maison Félix-Leclerc franchit ainsi la première étape de sa mission.

La Ville de Vaudreuil-Dorion déclare la maison Félix-Leclerc site du patrimoine en 2006. Il comprend la maison, son terrain et ses dépendances. La maison est classée Monument historique en 2009. Le site est devenu patrimoine immobilier à l’entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.
(Source : Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, 2009)

Enfin, en juillet 2012, une subvention gouvernementale de 566 500 $ est accordée par le MCC dans le cadre du Fonds du patrimoine culturel. Dès lors, l’organisme a pu aller de l’avant dans la restauration de la maison Félix-Leclerc.

Après des efforts constants et la participation de citoyens visionnaires, la maison Félix-Leclerc a ouvert ses portes au public à l’été 2014. Le fils de Félix, Martin Leclerc, à réalisé un documentaire : Le 186, pour la mémoire, sur la restauration de la maison où son père a vécu 10 ans. L’œuvre cinématographique est également l’occasion de revisiter la vie du poète dans l’Anse de Vaudreuil.